Atelier sur la gestion des déchets à Maurice

JPEG
Mardi 21 mars, l’Ambassadeur de France, M. Gilles HUBERSON a ouvert, aux côtés d’Etienne SINATAMBOU, Ministre de la Sécurité Sociale, de la Solidarité Nationale, de l’Environnement et du Développement Durable, un atelier de travail consacré à l’élaboration d’une stratégie nationale de gestion des déchets à Maurice. L’Agence française de Développement apporte son soutien au Ministère dans l’élaboration de cette stratégie d’une part, puis dans la réalisation des études de faisabilité de certains investissements préconisés par la stratégie d’autre part.

JPEG
Comme l’Ambassadeur l’a rappelé dans son discours, « Les enjeux sont colossaux pour notre planète. D’ici 2020, l’OCDE prévoit une production de déchets supérieure de 45 % à celle de 1995. Il est donc indispensable de limiter l’impact des déchets sur l’environnement, mais aussi de les valoriser pour créer de nouvelles ressources et de l’énergie. »

En 1993, environ 300,000 tonnes de déchets étaient générés annuellement à l’île Maurice. L’année dernière ce chiffre s’élevait à 475,000 tonnes, soit environ 370 kilogrammes de déchets par tête d’habitant. Comme l’a indiqué le Ministre, « Sur les 475,000 tonnes de déchets générés l’année dernière seulement 30,000 tonnes ont été déviés du centre d’enfouissement à travers le compostage et le recyclage, ce qui représente seulement 6,25% de la quantité totale de déchets. Cela est nettement insuffisant. »

Dans son discours, l’Ambassadeur a également pu rappeler le potentiel qu’un partenariat entre Maurice et la Réunion pourrait produire dans le domaine de l’économie circulaire, et a invité le Ministre à faire le déplacement en France pour des rencontres et visites sur le sujet.

Dernière modification : 23/03/2017

Haut de page