La France prend la présidence du Conseil des ministres de la COI

A l’occasion du 31ème Conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien (COI), qui s’est tenu le 26 février à La Réunion, la France, représentée par le secrétaire d’État chargé du Développement et de la Francophonie, M. André Vallini, a succédé à Madagascar à la présidence de la Commission . Dans son discours, le secrétaire d’État a rappelé les principaux objectifs de la présidence française de la COI : « sécurité, climat, connectivités et croissance économique ».

JPEG©Michaël MASSÉAUX / Préfecture de La Réunion
De g. à dr. : Jean Claude de l’Estrac, Secrétaire général de la COI ; Didier Robert, président du Conseil régional de La Réunion ; Etienne Sinatambou, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commercial international de Maurice ; Abdoulkarim Mohamed, ministre des Relations extérieures et de la Coopération de l’Union des Comores ; André Vallini, Secrétaire d’Etat français au Développement et à la Francophonie ; Béatrice Atallah, ministre des Affaires étrangères de Madagascar ; Joël Morgan, ministre des Affaires étrangères et des Transports des Seychelles ; Nassimah Dindar, présidente du Conseil départemental de La Réunion ; Dominique Sorain, préfet de La Réunion.

En marge du Conseil, M. Vallini s’est entretenu avec M. Etienne Sinatambou, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commercial international de Maurice, pour évoquer l’approfondissement des relations déjà très denses entre nos deux pays et les principaux enjeux de la coopération régional.

JPEG
©Michaël MASSÉAUX / Préfecture de La Réunion

André Vallini, Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé du Développement et de la Francophonie, sur Twitter.

Dernière modification : 08/03/2016

Haut de page