PROPARCO, filiale de l’AFD dédiée au financement du secteur privé, vient d’annoncer la signature d’un engagement de 15 MEUR au premier closing du fonds Adenia IV

JPEG

Forte d’une expérience réussie de vingt investissements et dix cessions primaires via trois premiers véhicules dédiés aux zones Océan Indien et Afrique de l’Ouest, l’équipe Adenia, fédérée par l’entrepreneur Antoine Delaporte, souhaite poursuivre sa thèse d’investissement en faveur du développement d’entreprises de taille intermédiaire et souvent familiales confrontées à une problématique de succession actionnariale et managériale.

L’accompagnement du fonds en faveur des sociétés investies reposera, via des participations exclusivement majoritaires, une implantation pluri-pays (Côte d’Ivoire, Ghana, Madagascar, Maurice) et une logique de partenariat rapproché avec les promoteurs-fondateurs, sur trois piliers :
- l’ouverture aux marchés régionaux (développement d’une empreinte multi-pays)
- la diversification et la revalorisation de l’offre produits/services
- l’institutionnalisation (renforcement du management intermédiaire et préparation à la succession, professionnalisation financière et organisationnelle, standardisation aux meilleures pratiques en matière d’ESG).

Les investissements du fonds porteront sur un éventail diversifié de secteurs allant de l’agro-industrie aux services financiers, à la santé, aux télécoms ou encore à l’hôtellerie.

Le premier closing d’Adenia IV a été un succès avec près de 185 MEUR levés pour une taille cible finale de 200 MEUR et a attiré, parmi les 20 investisseurs de ce premier tour de table, une part non négligeable d’acteurs privés (Old Mutual et family offices européens) aux côtés des institutions financières de développement et d’Averroès III. Adenia IV marque un véritable changement d’échelle d’Adenia qui a vu le jour avec un premier fonds de 10 MEUR, une équipe de trois personnes et des financements exclusivement levés auprès des partenaires du développement. Adenia est déjà bien connue de PROPARCO qui avait investi dans Adenia I et Adenia II.

Le portefeuille investi des trois premiers véhicules permet d’attester d’un impact positif en matière sociale et économique :
- près de 4 700 emplois créés ou soutenus dont environ 900 créations nettes pendant la période de détention des trois fonds
- plus de 30% des postes créées tenus par des femmes, parmi lesquels 20% de postes de managers
- 1 400 éleveurs laitiers malgaches soutenus
- un effet de levier significatif auprès des sources de financement local
- un total de près de 20 MEUR de recettes fiscales versées par les sociétés investies sur la dernière année de détention des fonds.

Dernière modification : 21/11/2016

Haut de page