Retraite, assurance-maladie et aides sociales

L’ambassade a un rôle de conseil, d’information et d’aide auprès des ressortissants français dans différents domaines : santé, retraite, sécurité sociale, aides financières en cas de difficultés, allocations consulaires...

Le service social est à la disposition du public tous les jours de 8h à 12h. Pour prendre rendez-vous ou demander des renseignements complémentaires, vous êtes invité à nous contacter par courriel.
Le service est aussi joignable par téléphone : 20.20.137

Vivre sa retraite à l’étranger

Vivre à l’étranger n’empêche pas de percevoir ses pensions. Toutefois, l’ambassade ne gère pas les dossiers individuels pour lesquels il convient de vous adresser directement à votre Caisse de Retraite.

En cas de difficulté pour remplir le formulaire de demande, vous pouvez également vous adresser aux associations de Français à Maurice.

Des informations utiles sont également disponibles sur le site du ministère des affaires étrangères.

Les caisses de retraite françaises sont amenées à vérifier que les personnes bénéficiant d’une pension française sont toujours en vie et demandent que leur soit retourné un « certificat de vie et de résidence ». Vous pouvez faire signer ce formulaire à l’ambassade.

La protection sociale et l’assurance-maladie

En France, vous bénéficiez d’une protection sociale (sécurité sociale, chômage, retraites complémentaires et, le cas échéant, protection mutualiste) en échange des cotisations que vous et/ou votre employeur versez/verse.

Le départ à l’étranger entraine des modifications de vos droits et de vos prestations en matière sociale, pour vous et votre famille. Il est donc essentiel d’anticiper ces changements et de choisir les solutions qui conviennent à votre situation.

Dans la majorité des cas, vous relèverez du régime mauricien. Vous pouvez aussi souscrire à une assurance complémentaire locale.

Vous pouvez également choisir de continuer à bénéficier du régime de l’assurance maladie française en adhérant à la Caisse des Français de l’étranger.
Il n’existe pas de représentation de la CFE à Maurice. Il convient donc de vous adresser directement à leurs services.

Sous condition de ressources, vous pouvez demander une prise en charge partielle de votre cotisation. Il s’agit de la 3e catégorie aidée.

La solidarité nationale au-delà des frontières

Les prestations sociales versées par des organismes sociaux français (allocations familiales, Revenu de solidarité active, Aide au retour à l’emploi) sont conditionnées à la résidence du bénéficiaire en France. Leur versement est donc suspendu lors d’un déménagement à l’étranger.

Toutefois, les Français les plus vulnérables (personnes âgées ayant de faibles ressources, personnes handicapées, enfants en détresse...) peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’une aide sociale.

Le Conseil Consulaire pour la Protection et l’Action Sociale (CCPAS) se réunit une fois par an pour examiner les propositions d’attribution de ces aides, en lien avec la Direction des Français à l’étranger et de l’administration consulaire (DFAE).

Dernière modification : 07/12/2018

Haut de page